Bleach no Titan

Bleach No Titan est un forum avec une bonne ambiance et un Staff près à vous aider.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L''empereur Blanc

Aller en bas 
AuteurMessage
Byakuya Kuchiki
~ Capitaine de la Sixième Division ~
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 10/01/2009

MessageSujet: L''empereur Blanc   Sam 10 Jan - 12:50

Nom:
Kuchiki

Prénom:
Byakuya

Description physique:
Il est un homme grand, 1m80 et pèse 64kg. Il dispose de longs cheveux noirs, soigneusement coiffés. Il porte des Kenseikaan, un décoratif pour les cheveux, spécialement réservé aux nobles. Ses yeux sont noirs et expriment un sentiment de vide. Son visage est mince. Il est quelqu’un d’une grande beauté naturelle, mais il a toujours une expression sombre, calme, comme si tout ce qui l’entourait n’était rien comparé à lui. Il porte l'élément vestimentaire que le Leader du clan Kuchiki porte, à savoir une écharpe blanche ainsi que la veste des Capitaines du Gotei, une ceinture blanche et le hakama noir tranditionnel de tous les Shinigamis. Il a également des protèges mains sur le dessus de ses mains. Ses trois mèches avant, longues et chacune d’elles dans un des orifices du Kenseikaan, lui arrive presque jusqu’aux yeux, amplifiant très nettement son image sombre qu’il donne aux gens.

Description morale:
Kuchiki Byakuya est un homme qui est assez déstabilisé par ses principes moraux. En effet, il n'aime pas désobéir aux règles mais cependant, il l'a déjà fait à plusieurs reprises. Il est en général une personne froide, qui ne montre jamais ses sentiments et qui reste toujours sérieux, ce qui lui vaut une certaine admiration de la part de beaucoup de Shinigami. On pense qu'il a ses traits de caractères du fait qu'il soit le leader du clan Kuchiki, la plus grande famille noble du Seireitei. Quand on ne le connaît pas ou du moins, quand on le connaît très rapidement pour lui avoir parlé à une rare occasion, on pourrait croire qu'il est quelqu'un d'hautain, de très méprisant à cause de son rang social, mais en réalité, Byakuya cache en lui une personne extrêmement sensible et tout le temps confronté à un dilemme : le cœur ou les règles ? Quand sa sœur adoptive Kuchiki Rukia fut condamnée, il préféra opter pour les règles, mais quand Kurosaki lui ouvrit les yeux, il constata son manque total d'humanité. Il se rattrapa aux yeux de sa sœur quand il n’hésita pas à se concéder le Shinzo d’Ichimaru Gin pour la sauver. Depuis le départ de Genryuusai, il a prit en main le Gotei 13, mais son attitude ne changea pas. D’ailleurs, on pense qu’elle ne changera jamais.


Histoire:
Byakuya n’est pas une âme comme les autres, puisqu’il est un Noble. Mais qu’entend-on par Noble dans la Soul Society ? Eh bien les Nobles sont les Âmes qui ne sont pas né dans le monde Réel, donc ils ne viennent pas du Rukongaï. Ces Âmes sont nés au Seireitei et leur Reiatsu est plus élevé que n’importe quel âme, d’où leur noblesse. Les Shihoin, les Fon, les Kuchiki ou encore les Shiba sont des Nobles. Donc, Byakuya a hérité du titre de Leader du clan Kuchiki. Il fut formé dans sa jeunesse par Shihoin Yoruichi, alors Capitaine de la 2è Division du Gotei 13. Celle-ci enseigna le Shunpô au jeune Kuchiki et l’entraîna longtemps. Puis vînt le temps où Byakuya prit les rennes de la 6è Division, dû à sa puissance phénoménal. Il apprit le Bankai et devînt par conséquent, une légende de la Soul Society, comme chaque Shinigami maîtrisant le Bankai.

Quelques années plus tard, il rencontra une jeune femme du Rukongai, dont il tomba immédiatement amoureux, ce qui fut réciproque. Cependant, le clan Kuchiki avait, pour principe, de ne pas mélanger le sang du Seireitei avec celui du Rukongai. Mais Byakuya se moqua éperdument de cette règle et épousa Hisana. 55 ans avant notre époque, la femme du Capitaine Kuchiki tomba gravement malade et était condamné à mourir. Malgré sa maladie, elle rechercha sa jeune sœur, qu’elle avait abandonnée le jour de leur arrivée au Rukongai, ayant peur d’échouer devant ses responsabilités de sœurs. Son mari lui, ne pouvait que l’aider. 5 ans plus tard, Hisana demanda à Byakuya comme dernier vœu de retrouver sa sœur et de l’adopter dans le clan Kuchiki, en tant que sœur. Elle déclara son amour à son mari, avant de mourir devant lui. L’homme était abattu par cette perte, et n’a cessait de pleurer plusieurs jours durant. Un an plus tard, il retrouva la sœur de Hisana, qui se nommait Rukia et, comme lui avait demandé sa femme, l’adopta dans le clan en tant que sœur. Ayant de nouveau ignoré les règles du clan Kuchiki, Byakuya parti sur la tombe de ses ancêtres et jura, quoi qu’il adviendra, qu’il défendrait toujours les règles. Chose qu’il allait vite regretter…

49 ans plus tard, sur ordre du Bureau des 46, Byakuya et son Vice-Capitaine Abarai Renji, avait pour ordre de ramener Kuchiki Rukia à la Soul Society afin qu’elle soit punie de ses crimes, à savoir, avoir donné ses pouvoirs à une âme humaine. Mais à peine l’avaient-ils trouvé, qu’un Quincy, Ishida Uryûu, s’était opposé à eux. Renji se débarrassa vite de cet énergumène, mais Kurosaki Ichigo, l’humain qui était devenu Shinigami grâce à Rukia, était venu et posa des problèmes à Renji. Cependant, Byakuya n’eut aucun mal à se débarrasser de ce misérable Manant, incapable de connaître le nom de son Zanpakutô. Avec Renji, il ramena Rukia afin qu’elle soit exécutée pour ses crimes. Mais au fond de lui, il était perturbé, il ne savait plus quoi faire : laisser sa sœur se faire tuer ou bien la protéger ? Il opta pour la première suggestion, à contrecœur…

Quelques semaines plus tard, les Ryokas entrèrent par effraction à la Soul Society. Byakuya décida de les attendre devant l’endroit où sa sœur était emprisonnée. Il tomba sur Yamada Hanatarou, Shinigami de la 4è Division, et Shiba Ganjû, frère du défunt Vice-Capitaine de Rukia. Le Capitaine voulu attaquer Hanatarou, mais ce dernier fut protégé par Ganjû, qui montrera face à Byakuya un courage qu’il avait jusque là caché. Ganjû fut rapidement mit hors circuit. Kurosaki Ichigo arriva et alors que les deux ennemis allaient se défier, un nouveau coup de théâtre arriva : Shihoin Yoruichi s’interposa entre les deux Shinigamis et demanda à Byakuya d’accorder 3 jours à Ichigo, afin qu’il soit en mesure de l’affronter. Le Capitaine accepta. Pendant ce temps, le Bureau des 46 décidèrent que l’exécution de Rukia aurait lieu dans 2 jours…

2 jours plus tard, Ichigo et Byakuya s’affrontèrent. Le Capitaine fut surpris des progrès du Ryoka qui, à présent, voyait Byakuya quand ce dernier utilisait son Senka. Quand il lança son Senbonzakura, Ichigo répliqua d’une attaque nommé Getsuga Tenshô, qui fut plus puissante que Senbonzakura. Byakuya activa alors son Bankai, et reprit pour un certain temps l’avantage du combat. Mais le Ryoka activa alors son Bankai et Byakuya fut vite dépassé par la vitesse de son ennemi, qui repoussa sans problème l’assaut de Senbonzakura. Enervé, Byakuya activa son Senkei et reprit temporairement l’avantage du combat. Mais un drôle de phénomène se produisit. Ichigo était comme possédé par une énergie, une énergie ressemblant à celle d’un Hollow. Ce faux Ichigo domina Byakuya et faillit le tuer, si Ichigo n’avait pas arraché son masque. Les deux ennemis décidèrent de mettre fin à son combat, et ils se portèrent leur ultime attaque chacun. Malgré qu’ils furent tous les deux grièvement touché par leurs attaques, le combat prit fin sur l’abandon de Byakuya. Ce dernier voyait désormais les choses clairement. Grâce à Kurosaki Ichigo, son chemin était enfin éclairé…il devait protéger Rukia.

En apprenant, grâce au Tenteikura, la conspiration d’Aizen, Byakuya se pressa de regagner le Sôkyoku pour sauver sa sœur. Il y arriva juste à temps pour se prendre le Shinzo, le coup du Zanpakutô d’Ichimaru Gin, qui était destiné à Rukia. Trop affaiblit par son combat contre Ichigo et ayant puisé dans ces dernières réserves de Reiatsu pour sauver sa sœur, Byakuya s’évanouit, incapable de combattre Aizen Sôsuke, Tousen Kaname et Ichimaru Gin. Il se réveilla peu après que le Capitaine Unohana lui fit les premiers soins. Pensant qu’il était temps qu’elle le sache, Byakuya avoua à Rukia toute la vérité sur Hisana ainsi que ses motifs de la tuer. Il passa plusieurs jours en soin dans les quartiers de la 4è Division.

Quelques semaines après le départ des Ryokas, le Commandant en Chef Yamamoto Genryuusai Shigekuni invita Byakuya dans ses quartiers. Le Capitaine de la 6è Division ne dénia pas l’offre et vînt, comme convenu, au rendez-vous. Là, le Capitaine de la 1è Division lui annonça qu’il allait partir du Seireitei, afin de découvrir un moyen de contacter le Roi et de le prévenir de la menace que représentait Aizen Sôsuke. Pendant son départ, Kuchiki Byakuya prendrait sa place de Commandant en Chef du Gote
i 13. Surpris et honoré par tant de confiance, Byakuya accepta. Maintenant il allait remettre la Soul Society sur pie

¤Grade Souhaité : Capitaine de la 6ème division
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuya Kuchiki
~ Capitaine de la Sixième Division ~
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 10/01/2009

MessageSujet: Re: L''empereur Blanc   Sam 10 Jan - 12:51

# Shikai #
Maître du bankai depuis de nombreuses années, le noble chef d’escouade peut dévoiler la véritable forme de son Zanpakutou sans phrase d’invocation. Néanmoins, il préférera le plus souvent appeler oralement son arme, probablement par respect pour celle-ci, probablement également pour signifier à son adversaire sa mort prochaine et ne le prendre que modérément par surprise. On peut voir là une conséquence de son extraction noble et une illustration du respect qui en découle pour tous ses adversaires, même les plus insensés.
C’est une fois qu’il a prononcé les mots « Chire, Senbonzakura » que son shikai est révélé.
Dès lors, la lame semble se désagréger instantanément et les centaines de morceaux distincts s’éparpillent dans les airs, tournoyant autour de la scène du combat. Les reflets de la lumière sur les minuscules éclats leur confèrent une apparence de pétales de fleurs de cerisier.

Vision aussi poétique que mortelle puisqu’un éclair de volonté suffit à Byakuya pour concentrer la tornade de bris métalliques sur celui qui lui fait face, et le déchiqueter presque littéralement. Cette attaque n’a pas de nom ; il n’est pas besoin de nom pour tuer les piètres.

# Bankai #
Senbonzakura est une machine de mort dans la main d’un ange de la Mort.
C’est là une vérité que le bankai de ce Zanpakutou, célèbre bien qu’aucune de ses victimes n’ait pu témoigner de ce qu’elle avait vu, prouve indéniablement. Sous sa forme ultime de libération, l’émanation combattante de l’âme de Kuchiki Byakuya possède trois niveaux de puissance, cette dernière variant en parallèle de la volonté de réduire son adversaire au néant mise en œuvre.

1)Le premier niveau de libération exige que Byakuya lâche son Zanpakutou à terre. Sous les yeux de son adversaire, l’arme y disparaît, semblant se dissoudre en même temps qu’elle s’enfonce dans le sol. Alors que le noble capitaine prononce la phrase d’appel de son bankai, « Chire, Senbonzakura Kageyoshi », un millier de lames géantes émerge soudain de terre dans son dos, puis se désagrège selon le même principe et pour le même résultat que le shikai. La seule différence, notable, est la démultiplication du nombre de petites lames qui volètent autour des combattants, passant d’un millier à plus d’un million.
La tornade rosée qui souffle alors permet à Byakuya de se défendre aussi bien que d’attaquer.
Il est à noter que lorsque le contrôle sur les lames est effectué non plus seulement avec les seuls yeux mais également avec les mains, leur vitesse de déplacement augmente, permettant une défense plus rapide ainsi qu’une attaque plus surprenante, et donc plus dévastatrice.
Sous cette forme, possibilité est offerte à Byakuya d’effectuer une attaque particulièrement meurtrière, consistant à enfermer son adversaire au centre d’une gigantesque sphère constituée de toutes les lames qui volaient jusque là dans les airs puis à concentrer toutes les lames en une salve. Les dégâts causés par l’entremise de cette technique peuvent être minimisés grâce à un sort de Kidou ou tout autre artifice faisant apparaître une quelconque protection physique, mais aucune esquive n’est possible, les épées arrivant de tous côtés.
Le nom de cette formation est « Goukei ».

2)Le second niveau de libération est invoqué par Byakuya lorsqu’il a juré d’annihiler littéralement celui qui se dresse face à lui. Pour ce faire, il énonce le nom de cette forme : « Senkei Senbonzakura Kageyoshi ». Le tourbillon de petites lames d’aciers qui entouraient jusque là la scène se concrétise alors en une multitude d’épées qui viennent encercler les combattants en quatre longues ribambelles, étagées sur quatre niveaux différents. Un immense dôme noir apparaît en arrière-fond et encadre le tout, alors que les quatre files d’épées se mettent à tourner d’un air menaçant autour des protagonistes, comme si elles allaient se diriger toutes d’un seul jet sur l’adversaire de Byakuya.
Néanmoins, ce ne sera pas le cas, probablement pour des raisons de noblesse d’esprit évoquées plus haut. Si le chef de la maison Kuchiki utilise ce niveau de puissance, c’est en effet afin d’écraser son ennemi de ses propres mains : c’est avec son bras qu’il portera les coups mortels, pas en envoyant une série d’épées à distance. Pourtant, Byakuya garde il est vrai un contrôle total sur chacun des épées suspendues autour de lui, et il lui est par conséquent possible de les invoquer une à une pour combattre.
Chacune des épées utilisées permet de combattre normalement et de porter des coups physiques classiques, mais également de libérer un coup fondamentalement plus puissant que tous les autres une fois par tour, qui libère toute la puissance destructrice condensée dans l’arme employée. Ce coup provoque la désagrégation de cette dernière et nécessite par conséquent d’en invoquer une seconde pour continuer à combattre à l’épée.

3)Enfin, le niveau ultime de puissance disponible sous la forme bankai de Senbonzakura est atteint lorsque son maître décide d’abandonner toute défense pour porter un coup concentrant pratiquement toute son énergie spirituelle en une seule épée. Il se réalise après que Byakuya a prononcé les mots « Shuukei Senbonzakura Kageyoshi ».
Concrètement, il consiste en l’invocation de l’Hakuteiken (épée blanche impériale) dans laquelle se trouve concentrée toute l’énergie des lames qui tournaient jusqu’alors autour du capitaine Kuchiki et de son adversaire, lames qui disparaissent alors en même temps que le dôme noir. Porté symboliquement par les ailes blanches apparues derrière lui, il ne reste plus à Byakuya qu’à attaquer avec l’épée chargée de reiatsu pur qu’il tient dans ses mains et à libérer toute sa puissance au moment de l’impact.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuya Kuchiki
~ Capitaine de la Sixième Division ~
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 10/01/2009

MessageSujet: Re: L''empereur Blanc   Sam 10 Jan - 12:51

TEST RP :

Aujourd’hui était sensé être un journée comme les autres à la soul society , Le soleil brillait au dessus du monde des Shinigamis et une superbe journée s’annonçait pour tous et un heureux événement allait être célébrer aujourd’hui. En effet aujourd’hui tous le rukongai allait se réunir pour l’avènement du jeune Byakuya Kuchiki qui allait devenir Vice-Capitaine de division. C’était un grand jour pour se jeune homme qui appartenait à la noblesse et qui était surtout promit à devenir le chef de son clan qui était l’un des plus puissants du Seireitei , si ce n’est le plus puissant.

Le jeune homme se préparait chez lui avec minutie. Il se devait d’être le plus présentable possible et surtout de faire honneur à sa famille, à son clan. Il savait que ce jour resterait à jamais gravé dans les mémoires et surtout dans la sienne. Il c’était donc levé très tôt pour pouvoir être prêt à l’heure H. Il mit donc les habits traditionnelle pour ce genre de cérémonie, faisant bien attention à ce qu’il n’y ait aucun plie et qu’aucun endroit sur l’habit ne soit froissé. Il sortit ensuite de son tiroir une énorme écharpe immaculé qui se trouvait être un des insignes de son clan. Cette écharpe s’appelait une ginpaku kazahana no uzuginu et avait une valeur inestimable. Byakuya prit la peine de bien la mettre autour de son cou et de ce même fait la disposer avant de se coiffer. Tout était carré chez ce jeune homme qui semblait vouloir dégager une impression de perfection.

Une fois son écharpe parfaitement placée, il passa à sa coiffure qui était sûrement le plus grand chantier qu’il avait à faire lorsqu’il se préparait. Il devait coiffé ces longs cheveux noirs avec des Kensaikan ce qui n’était en soit pas une mince affaire. Il commença d’abord par mettre les deux Kensaikan qui ornaient ces tempes en dégageant ces cheveux derrière lui. Il peigna ensuite avec un grand soin ces cheveux puis se hâta de mettre les trois autres sur le haut de son crâne prenant bien sur le détail de faire en sorte que trois mèches descendent sur son doux visage.

Car en effet, Byakuya ressemblait à un ange avec son visage enfantin. Si son visage n’était pas aussi inexpressif, il aurait sûrement l’air d’un enfant mais la vérité était tout autre. En effet Il était un homme d’une maturité hors-normes qui n’avait que faire des plaisirs qu’il pourrait connaître à l’âge à son âge. Pour lui le plus important était de faire honneur à sa famille et de ne jamais décevoir ces parents qui pour lui était tout ! Il se devait de montrer l’exemple car on ne jugerait pas que lui sur cette cérémonie mais bel et bien toute sa famille et la faculté de celle-ci à élever leurs enfants.

Byakuya venait de finir sa coiffure et était donc bientôt prêt pour partir, Il ne lui manquait plus qu’une chose pour être au top : Ces fameux gants que portaient les nobles : Les Mitaines. Il attrapa ceux-ci sur son lit et les mit puis descendit doucement les escaliers menant à la salle principale ou toute sa famille l’attendait pour partir à la cérémonie. Il arriva dans cette salle, sous les regards de sa famille qui étaient vraiment fiers de leur petit prince comme ils aimaient à l’appeler.

Ils partirent tous en direction de la Soul Society, le Shinigami ne ressentait aucune pression à l’idée de devenir Vice capitaine . Il savait qu’il était déjà prêt à devenir capitaine et pensait que devenir vice-capitaine ne l’aiderait pas beaucoup dans son but ultime qu’était celui de devenir officier suprême d’une division. Son zanpakuto bien accroché à la taille, il entra dans le domaine des plus grands et partit en direction de la salle des cérémonies. Une fois devant la porte, il prit une profonde inspiration et poussa les énormes portes de cette magnifique salle.

L’intérieur de cette salle était tous bonnement magnifique, puisque d’énormes tableaux représentant des héros shinigamis ornaient la salle. Byakuya s’était promit qu’un jour son portrait serait accroché dans cette pièce. Il voulait entrer dans l’histoire et que tous le monde veuillent être comparés à lui. Il savait qu’il réaliserait un jour tous ces objectifs mais qu’il devait être patient malgré tous …Comme le disait l’adage : Rome ne c’était construit en trois jours…

Il se présenta alors devant le Capitaine de la première division , et maître de la soul society : le maître Genryusai. Il s’agenouilla devant le capitaine qui ne pouvait masquer son contentement de voir le jeune Kuchiki entrer dans l’ordre des shinigamis. Il savait que ce jeune homme était promis à un énorme destin et qu’il possédait une force phénoménale qui lui permettrait d’ici peu de maîtriser le Bankai. En effet, le jeune homme maîtrisait pratiquement celui-ci et savait qu’il ne lui faudrait pas beaucoup plus d’entraînement pour le contrôler totalement. Il étant en posséssion d’un Zanpakuto d’une force plus que phénoménale : Senbonzakura.

SenbonZakura était un katana de taille conventionnelle, une longue lame effilée et une garde de forme carrée dans lequel quatre autres petits motifs sont présents de couleur dorée. La poignée est soigneusement incurvée de motifs losangés bleu clair et de taille optimale procurant une prise en main idéale. Cela aidait vraiment beaucoup Byakuya dans les combats car la légèreté de son sabre lui permettait d’optimiser son point fort qui était la vitesse.

La vitesse, il l’avait acquit en jouant avec sa seule réelle amie d’enfance : Yoruichi. En effet les deux jeunes s’amusaient régulièrement à faire des concours de Shunpo, et de ce fait il avait donc acquit une dextérité phénoménale et une maîtrise totale et inégalable du Shunpo. Malheureusement, Yoruichi n’était pas présente à la cérémonie, étant partie en guerre avec la 2ème divison. Cela attristait un peu le jeune noble qui malgré tous ne laissa absolument rien transparaître. Le futur Vice Capitaine dus alors se levé pour écouter parler le maître Yamamoto.

Yamamoto : Nous sommes réunit en ce jour pour célébrer un grand événement : L’arriver dans les rangs de la Soul Society du jeune Byakuya Kuchiki , membre du clan Kuchiki. Byakuya tu dois maintenant jurer de ne jamais trahir la Soul Society, de toujours faire tes actions pour le bien de celle-ci et de respecter le règlement mit en vigueur en ce lieux et de jurer par-dessus tout œuvrer pour tous.

Je jure sur mon Zanpakuto que je ferais tous ce qui est en mon pouvoir pour traquer, trouver et tuer les Hollows. Je jure de toujours faire tout mon possible pour protéger la Soul Society et je fais le serment sur mon sabre de ne jamais trahir celle-ci…

Toute l’assemblé retint son souffle lorsque Byakuya sortit son sabre et le leva en l’air, regardant le maître dans les yeux. Celui-ci sourit et posa alors sa main sur l’épaule du jeune Kuchiki qui ne bougea pas d’un cil. C’était donc fais , cet homme allait devenir Vice Capitaine…

Je te nomme donc Vice –Capitaine jeune Kuchiki, Tu seras le Vice Capitaine de la 6ème division …Tâches de la servir avec honneur…Bien , tu peux disposer cher Byakuya …

La fête pouvait donc enfin commencer, Byakuya était enfin Vice capitaine…Après une fête qui dura plus de trois jours , il prit enfin ses fonctions commençant ces petites mission de patrouille dans le Rukongai et le Seireitei. Il n’y avait pas grand chose à faire en ce moment, tout était calme et la vie était paisible. En vérité, Byakuya dus patrouiller pendant 4 mois pour pouvoir enfin avoir quelque chose d’intéressant et ce n’est pas du tout ceux à quoi il s’attendait. Plus particulièrement , il ne dus pas se battre ou calmer des personnes mais il fit la rencontre d’une jeune femme. Cette jeune femme était d’une beauté incomparable et Byakuya fut de suite épris d’amour pour elle !

Cette jeune fille était une jeune fille pauvre qui n’avait visiblement rien à voir avec lui mais le cœur à ces raisons que la raison ignore ! Elle n’était pas très grande et possédait des cheveux bruns, courts et un visage tout aussi angélique que celui de son futur amant. Il n’osa pas aller voir celle-ci pensant que ce sentiment n’était que passager … Il n’avait jamais eut un sentiment pareil et pensait qu’avec le temps cela s’estomperait …

Mais le temps passa et l’image de cette fille restait dans les pensées du jeune Kuchiki…Maintenant il en était sûr, il était réellement amoureux et voulait parlé à cette jeune fille…Il voulait crée le contact avec celle-ci et pourquoi pas sortir avec…Mais il y avait un problème et pas des moindres…Elle n’était pas riche…Comment la faire accepté par la famille Kuchiki ? Byakuya décida donc d’attendre encore un peu avant de la rencontrer …Il patienta en attendant de devenir chef de son clan ce qui arriva un mois plus tard , à la mort de ces parents.

Il devint donc le maître du clan grâce à son sens des décisions , à son profond amour pour la justice et surtout car les Kuchiki savaient qu’entre les mains de Byakuya le clan serait bien mené. Une fois chef, Byakuya pu enfin se permettre d’aller à la rencontre de cette fille qui tous comme lui était tombée amoureuse de lui au premier regard.

Ils vécurent d’abord un amour en cachette mais ensuite le chef de clan , décida d’imposer aux siens la venue de la jeune fille. Une énorme réunion avec tous les membres fut organisée. Ils débattirent pendant des heures et au final, la requête de Byakuya fut accepté…La jeune fille qui se prénommait Hisana était maintenant devenu une Kuchiki et pouvait donc se marier avec L’homme qu’elle aimait

Leur cérémonie fut discrète, peu de gens y furent convier et une fois de plus l’amie de Byakuya : Yoruichi n’y était pas ! Le mariage se passa parfaitement bien, le marié vivant le parfaite amour avec sa femme. Ils envisagèrent tous deux de faire un enfant et de fonder une famille…Malheureusement après 5 ans d’amour, une missive arriva pour Byakuya qui fut convier dans le bureau de Capitaine Yamamoto ! Il mit ces habits de vice capitaine et se mit à courir comme un dératé pour rejoindre le bureau de Yamamoto. Il s’agenouilla devant le maître de la soul society et écouta la mission qu’on voulait lui confier

Yamato : Vice-Capitaine Byakuya…sachez que si je vous ai appelé, c’est que l’heure est grave…

Oui effectivement…

Voilà comme vous le savez le, J’ai envoyé votre capitaine et quelques uns de ses hommes pour rejoindre l’équipe de Yoruichi Shihouin, commandante du Keigun qui est au prise avec des Shinigamis rebelles et des Hollows…



Et bien sachez que nous sommes sans nouvelles du front depuis près d’une semaine…Il faut que vous prennes le reste de la division et que vous rejoignez votre capitaine…Et la mission va prendre part dès aujourd’hui !

….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuya Kuchiki
~ Capitaine de la Sixième Division ~
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 10/01/2009

MessageSujet: Re: L''empereur Blanc   Sam 10 Jan - 12:52

SUITE

Cela vous pose il un quelconque problème ?

Pas le moins du monde…

Il se leva donc et partit en direction de sa maison pour y rejoindre sa femme…Dans trois heures il devait partir aux fronts…Peut être ne reviendrait il jamais ! Il rentra chez lui, l’air pensif …Il ne voulait pas y aller mais il n’avait pas le choix ! C’était un ordre et il se devait d’obéir aux ordres. En le voyant arriver sa femme comprit de suite que Byakuya allait devoir partir…

Je me doutais que ce jour la allait arriver…c’était inévitable…



En m’engageant avec toi, je savais que cela arriverait un jour…Mais je ne pensais pas cela me ferait aussi mal…

Ce sont les ordres…

Oui ce sont les ordres…Byakuya je sais que tu es quelqu’un de très fidèle…Alors je ne vais pas essayr de te retenir…Promet moi juste de revenir entier de ta mission et de ne pas mourir…je t’en prie

Je te le jure…

Le vice capitaine partit en suite à l’étage prendre toutes ces affaires. Il prit son zanpakuto et le mit à sa ceinture puis redescendit …Il allait devoir partir…c’était l’heure des adieux…Il fit un dernier baiser à sa femme puis partit en mission avec le reste de sa division…Il ne savait pas que ce baiser serait le dernier.

Il mit deux semaine à rejoindre le front et une fois la-bas, il pu se rendre compte de la situation catastrophique…En effet, son capitaine était mort au combat ainsi que toute la première partit de la division…Pour ne rien arranger, Yoruichi avait perdu elle aussi la moitié de son unité. Après de brève retrouvaille avec Yoruichi ils décidèrent tous deux d’un plan simple mais qui semblait être efficace…

Pour être utile, il fallait que Byakuya maîtrise son bankai totalement ce qui était le cas mais qu’il apprenne à faire en sorte que son bankai est plusieurs formes pour vaincre les ennemis…Il s’entraîna dur, laissant ces hommes sous la garde de Yoruichi et avec acharnement seul jour et nuit pour pouvoir trouver une autre forme de Bankai différente de son bankai. Après un mois d’entraînement, Byakuya réussit à mettre au point deux nouvelles formes de sa libération finale. En effet celle ci était plutôt simple puisqu’elle consistait à crée un monde alternatif, Des dizaines de lames géantes comme des colosses font ensuite leur apparition tandis ce qu’il se tient au milieu étant le guide de cette procession funèbre. Prononçant ensuite les mots au synonyme fatal « Chire, SenbonZakura Kageyoshi » une immensité de pétale comparable à une floraison printanière danse et danse encore. Cette fois ci, le choc serait comparable avec plus de mille lames et encore allez compter le nombre de pétales frappés par ce torrent mortel nul n’en réchappe et les victimes sont la plupart du temps sans le moyen de riposter. C’est une attaque exceptionnelle combinant à la fois défense et attaque très habilement équilibrées. En utilisant ses mains il pouvait également augmenter considérablement la vitesse de ses pétales les rendants encore plus pernicieuses qu’elles ne l’étaient déjà.

Les deux nouvelles formes de son Bankai étaient tout autre, la première des deux nouvelles formes ce nommait : Senkei SenbonZakura Kageyoshi, elle consistait à mettre l’adversaire dans le monde alternatif et à se servir des épées à sa guise , lui permettant ainsi d’en utiliser une pour frapper de front et de contrôler autres avec son esprit pour frapper dans le dos. Mais cette tactique ne plaisait pas réellement à Byakuya qui n’était pas du genre à s’abaisser à frapper un adversaire dans le dos.

La deuxième nouvelle forme du bankai de Byakuya était vraiment la plus puissante de toute. Il s’agissait de ….Hakuteiken SenbonZakura Kageyoshi. Dans cette nouvelle morphologie , totalement offensive , Il perdaot totalement sa défense , se mettant à découvert entièrement. Mais la surpuissance de l’attaque ne laissait même pas le temps à l’adversaire d’attaquer ou de répliquer. . Réunissant tout son potentiel spirituel ainsi que les pouvoirs de sa lame, Byakuya se voyait alors accompagné de magnifiques ailes tandis ce que sa lame prenait une couleur pure et voyait sa taille augmentée en conséquence…Le nom la compare à l’épée blanche impériale qui est d’ailleurs son instrument ultime. Déversant après quelques secondes ce coup ultime, il peut être sur que personne ne pourra se vanter d’y avoir survécu. Cette forme est l’aboutissement d’une annihilation totale de toute vie…

L’officier avait donc réussit , il avait acquis deux nouvelles formes dans son bankai qui lui permettrait à lui seul d’inverser le court de cette guerre contre les hollows et les rebelles qui étaient pourtant vraiment mal partit. Il était devenu en un mois d’entraînement l’un des meilleurs shinigamis que la Soul Society n’avait jamais connu…

Il était heureux de pouvoir enfin mettre fin à cette guerre mais lorsqu’il arriva au camp, il remarqua que tous les survivants le regardaient avec une mine déconfite. Il se demandait bien ce qui avait pu arrivé et ne se doutait pas de la terrible nouvelle qu’il allait bientôt apprendre. Il avança tête haute dans ces lieux , ne prêtant pas réellement attention au regard des autres.

Il pénétra dans le regard de Yoruichi qui le fixa et ne préféra rien dire…Il s’approcha d’elle et la fixa dans les yeux avec un regard interrogatif…Celle-ci tendit un papier à Byakuya qui l’attrapa et qui commença à le lire sans trop savoir de quoi cela allait parler.

Cette lettre est destinée à Byakuya Kuchiki , Vice Capitaine de la 6ème division.

Cher Byakuya je me vois dans le regret de vous annoncé que votre femme Hisana Kuchiki va bientôt mourir des suites d’une maladie, on ne pourra pas la soigner, sa mort est inévitable…Nous vous faisons part de nos plus sincères condoléances et nous vous demandons de rentrer au plus vite pour l’enterrement de votre femme.

Le visage de Byakuya devint blanc…Pour la première fois de sa vie, il laissa transparaître ces émotions. Il sera alors la lettre en laissant son énergie spirituelle sortir, montrant à tous les gens sont énorme force. Le papier brûla à cause de la puissance de l’homme qui regarda Yoruichi et puis se retournant , attrapa Senbonzakura et partit sur le champ de bataille

BYAKUYA! Où vas-tu ?

Mettre fin à ça…

Il prit place et s’avança alors au milieu du champ de bataille, Il n’avait même pas dégainer son sabre. Il traversa tous les champs de bataille sans être attaqué une seule fois. Les Hollows étaient en effet apeurés par la puissance de ce jeune homme qu’il n’avait encore jamais vus sur le champ de bataille. Tout à coup, le chef de ce groupe de monstre arriva et regarda l’homme. Il était apparemment très intéressé par un tel personnage dont l’énergie se voulait si fluide et cette âme aux proportions appétissantes.

OH TOI TU ME PLAIS ! JE VEUX TON AME JE VAIS TE BOUFFER !!!

Essayes donc … Hakuteiken SenbonZakura Kageyoshi

Il sortit d’un mouvement sec son Zanpakuto , criant ensuite la fameuse phrase lui permettant d’activé son Bankai le plus puissant. Le lame du jeune Kuchiki se mit alors à grandir, et la force spirituelle se dégageant de celle-ci fut énorme. Byakuya esquissa un léger geste et un flash aveugla alors tout le monde sur le terrain…

Après avoir recouvré la vue , les shinigamis purent voir que Byakuya avait exterminé tous les hollows présent sur place…La guerre n’était pas fini loin de la mais Byakuya venait de remporter à lui seul une victoire éclatante. Il rangea alors son sabre et partit voir Yoruichi.

Mon travail ici est terminé …Je te laisse finir cette guerre…j’ai confiance en toi, tu y arriveras…

Byakuya partit donc du champ de bataille, laissant ces hommes avec Yoruichi. Durant le chemin le menant à la Soul Society , Il ne put cacher sa peine et pleura toutes les larmes de son corps , Il n’avait jusqu’à présent jamais vécu pareil tristesse…le fait de savoir que sa femme allait probablement mourir était la pire chose qu’un homme pouvait vivre…Il arriva au Rukongai peut avant la mort de sa femme. Il arriva dans la chambre de celle-ci, les yeux remplis de larme.

Hisana…Pardonne moi…

Te pardonner de quoi Byakuya ? Tu es le meilleur mari qu’une femme peut rêver d’avoir…Tu m’as sortie de la misère…*Kuff**Kuff*

HISANA !

Byakuya…J’ai une dernière chose à te demandé…J’aimerais que tu prennes soin de ma soeur après ma mort…J’aimerais que tu la protège car moi je n’ai pu le faire….Byakuya..S’il te plait…

Je te le jure Hisana Dit Byakuya avec une voix déformé à cause des pleurs.

Merci….Je t….je …Je t’ai….me…Bya….ku…Ya……..

Hisana !!!!! Noooooooooooooooooooooooooooon!!!!!!

Byakuya tomba alors genou au sol…C’était maintenant finit , ça femme venait de mourir devant ces yeux…Le monde s’écroula autour du jeune homme qui ne savait vraiment plus quoi faire…Jamais plus il n’aimerait une femme comme il avait aimé Hisana…Cependant il avait promit une chose à Hisana et il allait le faire !

* Hisana …Pour que tu deviennes ma femme , j’ai dus transgresser les règles pour la seule et unique fois de ma vie et voilà ou on en est maintenant …Je vais tenir ma promesse et protéger ta sœur au péril de ma vie mais ici devant ton lit de mort , je promet de ne plus jamais transgresser une règle et d’être intransigeant avec celle-ci…Je ne tolèrerais plus jamais un seul écart vis à vis des règles de la Soul Society , Même venant de ta sœur …Un Byakuya nouveau est arrivé…Je te promet d’être fort…Je t’aime Hisana….*

Byakuya se leva et sortit de la salle, laissant sa femme au mains des médecins…Quelques jours plus tard , la Jeune Rukia devint une membre du clan Kuchiki et Byakuya devint le capitaine de la 6ème division … Au jour d’aujourd’hui , Byakuya était un shinigami intègre dont tous le monde voulait être comparé…Il avait réalisé son rêve mais …A quel prix ? ...

*J'ai connu ce forum via Tenshou par msn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haoga Senju
~ Fondateur ¤ Akumas II ¤ Le Akuma Sage ~
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 09/01/2009
Age : 24
Localisation : Où je suis n'est pas la chose dont tu devrais tinquiété.

Feuille Perso
Reaitsu:
2400/2400  (2400/2400)
Esquive:
2000/2000  (2000/2000)
Endurance:
2400/2400  (2400/2400)

MessageSujet: Re: L''empereur Blanc   Sam 10 Jan - 15:15

C'est très bien Byakuya et Bienvenue sur BNT, Valider
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-no-titan.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L''empereur Blanc   

Revenir en haut Aller en bas
 
L''empereur Blanc
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bouton effigie Empereur DIOCLETIEN
» L'HISTOIRE DE L'EMPEREUR ET DU VIEUX SAGE(chaman)
» [Robillard, Anne] Les Chevaliers D'Emeraude - Tome 2: Les Dragons de l'Empereur Noir
» 20 ans pour l'empereur Akihito !
» L'empereur de Chine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach no Titan :: Avant Tout :: Présentations :: Présentation Valider-
Sauter vers: